Développement régional : la Croatie tout en bas de l’échelle européenne

| |

Le niveau de développement de la Croatie continentale est proche de celui de la Transylvanie roumaine, et celui de la Croatie adriatique des DOM-TOM français... Huit ans après son adhésion à l’Union européenne (UE), la Croatie n’a guère progressé, et les écarts ne cessent de croître. Seule lueur « d’espoir », Eurostat ne prend pas en compte l’économie informelle.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) La côte adriatique de la Croatie est aussi développée que les DOM-TOM français, tandis que la Croatie continentale se situe au niveau de la Transylvanie roumaine. Voici ce qui ressort des données d’Eurostat sur le développement économique des régions de l’Union européenne (UE) en 2019. L’étude divise la Croatie en deux grands ensembles, à des fins statistiques. Et ces deux régions, à savoir la Croatie adriatique et la Croatie continentale, se trouvent tout au bas de l’échelle de l’UE, avec un niveau de développement comparable à celui de la Sicile. Eurostat n’a pas encore dévoilé les données (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous