Monténégro : à Ulcinj, la Bojana s’assèche, les écologistes s’inquiètent

| |

Conséquence des processus naturels, mais aussi de la négligence de l’homme, le bras droit du delta de la Bojana ne se jette plus dans la mer Adriatique. Les associations écologistes se mobilisent pour demander aux autorités d’agir.

Par Predrag Tomović Les avertissements des écologistes et des pêcheurs d’Ulcinj sont devenus une réalité. Le courant de la Bojana a été bloqué et le petit delta du fleuve ressemble de plus en plus à un marais. Un marais pollué qui reçoit les eaux des canalisations et les déchets de plus de 570 maisons de vacances et de restaurants qui ont été construits aux alentours, le plus souvent sans autorisations. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les représentants des institutions ne se sont pas encore rendus sur place, il n’y a pas d’engins pour libérer la voie jusqu’à la mer ou nettoyer les déchets accumulés qui ont fini par bloquer le cours de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous