Croatie : dans les campagnes désertées, le retour des loups

| |

Les attaques de loups se multiplient dans les hauteurs de l’arrière-pays dalmate, en voie de désertification. Excédés, les éleveurs se disent abandonnés par les pouvoirs publics, qu’ils accusent de « mieux protéger les loups que les hommes ». Le reportage de Novosti.

Traduit et adapté par Chloé Billon (Article original) « Nous sommes devenus un pays de loups. Il y a de moins en moins de gens, les régions rurales connaissent une véritable saignée démographique. Si cela continue, nous n’allons pas tarder à devenir une réserve de chasse pour riches... » Ce qui inspire ce constat défaitiste à Ivan Tešija, le président de l’association Pâturages du karst croate, c’est la terrible attaque que vient de subir un jeune éleveur de la Lika. Dans la nuit du 11 au 12 avril, Milan Đekić a perdu 87 moutons. C’est près d’un tiers des son cheptel qui a été décimé. Cette attaque n’est pas la première pour la famille Đekić : 28 de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous