Bosnie-Herzégovine : grève de la faim à la compagnie de bus de Zenica

| |

Une vingtaine d’employés de la compagnie de transport Zenicatrans sont en grève de la faim pour demander le paiement de leurs salaires. L’entreprise accumule les dettes depuis des années, dans l’indifférence la plus totale des pouvoirs publics.

Par Aline Cateux Une vingtaine de salariés de la compagnie de transports publics Zenicatrans a commencé une grève de la faim, le 7 janvier dernier, dans le hall de la gare de bus de la ville. En grève depuis le 31 décembre, ces derniers réclament le paiement de leurs salaires, interrompu depuis octobre dernier, et le versement de leurs cotisations retraite, suspendu depuis des années. Ils demandent également un assainissement financier de la compagnie, qui n’a même plus l’argent nécessaire au carburant des autobus, et que des solutions pérennes soient mises en place. Le compte bancaire de l’entreprise a été temporairement bloqué le 31 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous