Monténégro : un député du DPS interdit de séjour en Russie

| |

Le député Miodrag Vuković a été arrêté par la police russe alors qu’il faisait escale à l’aéroport de Domodedovo, à Moscou, puis expulsé vers le Monténégro. Une petite vengeance diplomatique de Moscou pour l’adhésion monténégrine à l’Otan et les accusations de Podgorica sur l’implication des autorités russes dans la tentative de coup d’État du 16 octobre 2016.

Par Srdjan Jankovic Le député monténégrin Miodrag Vuković, membre du Parti démocratique des socialistes (DPS, au pouvoir) a été expulsé lundi 29 mai du territoire russe. Il faisait escale à Moscou, alors qu’il se rendait à Minsk, en Biélorussie, où il devait participer à une conférence parlementaire de l’Initiative de l’Europe centrale. La police aux frontières russe a interpellé Miofrag Vuković à l’aéroport de Domodedovo, lui signifiant qu’il était persona non grata en Russie. Le député monténégrin a passé la nuit dans la zone de transit de l’aéroport, en attendant le premier vol pour Tivat. « C’était purement et simplement un acte politique », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous