Démographie : le grand exode qui vide les Balkans

Les Balkans ont toujours été un terre d’émigration mais, depuis quelques années, le mouvement d’exode s’amplifie à nouveau. Certes, la guerre n’est plus à l’ordre du jour mais le chômage structurel massif et l’interminable « transition » économique pousse les jeunes, diplômés ou non, à partir. Le phénomène touche tous les pays de la région, membres ou non de l’UE, et les menace, à très court terme, d’une véritable catastophe démographique.

• Projections démographiques de l’ONU : la population bulgare va passer de 7 millions en 2017 à 5,4 millions en 2050 ; celle de la Croatie de 4 à 3,2 millions ; celle de la Roumanie de 19,6 à 16,4 millions ; celle de la Serbie [avec le Kosovo] de 8,7 à 7,4 millions ; celle du Monténégro de 629 000 à 588 000 habitants... • Demande d’asile : Depuis plusieurs années, les ressortissants d’Albanie et du Kosovo arrivent en tête des demandeurs d’asile en France, même si ces deux pays sont désormais officiellement considérés comme des « pays d’origine sûre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous