Monténégro : le chef de la police démissionne après des règlements de comptes en série

| |

Les morts violentes se multiplient à Podgorica comme à Kotor, alors que les forces de l’ordre semblent impuissantes à juguler les règlements de compte qui endeuillent le Monténégro. Le ministre de l’Intérieur a demandé un renforcement des mesures de sécurité après la démission du chef de la police nationale.

(Avec Vijesti) - Slavko Stojanović, le directeur de la police nationale et Jovica Rečević, le chef du commissariat de Podgorica, ont donné leur démission suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans la capitale monténégrine. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur, Mevludin Nuhodžić, lors d’une interview donnée à la chaîne publique RTCG. Selon ce dernier, les progrès constatés l’année dernière dans la lutte contre le crime organisé ne permettent pas encore d’empêcher les règlements de comptes. « Je vous assure que nous allons continuer à nous battre contre ces criminels, non seulement à Podgorica mais dans toutes les villes du Monténégro », a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous