Fédération de Bosnie-Herzégovine : un déconfinement trop rapide ?

| |

La Fédération de Bosnie-Herzégovine est-elle passée d’un extrême à l’autre ? Depuis la mi-mars, toute sortie était interdite aux mineurs et aux personnes âgées de plus de 65 ans, une décision cassée le 28 avril par la Cour constitutionnelle. Enfants et anciens ont donc retrouvé les joies de l’extérieur. Au risque de ne pas respecter les gestes barrières.

Traduit par Aline Cateux (article original Le 24 avril dernier, la cellule de crise de la Protection civile de Bosnie-Herzégovine a finalement permis aux personnes de moins de 18 ans et de plus de 65 ans de sortir de chez elles, même si ces sorties sont toujours strictement limitées : pour les plus jeunes le mardi, jeudi et samedi de 14h à 20h, pour les plus âgés le lundi, mercredi et vendredi de 9h à 13h. Après un mois de confinement strict, Ljubica Bilić a enfin pu se rendre au marché comme elle le fait tous les jours en temps normal. Cette Sarajévienne, professeure à la retraite, explique qu’être enfermée à la maison, quand on est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous