Croatie : le camp de concentration de Jasenovac, sujet toujours tabou à l’école

| |

Juste avant la pandémie, le ministère de l’Éducation nationale avait mis au programme une visite du camp de concentration de Jasenovac, mais tout le monde semble l’avoir oubliée. Dans une Croatie toujours divisée sur la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, le sujet reste l’un des angles morts des cours d’histoire.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Qui se souvient encore de la recommandation adressée en 2019 par la ministre de l’Éducation à tous les établissements scolaires croates du secondaire ? Cette année-là, Blaženka Divjak avait placé le visite de Jasenovac au programme d’éducation civique et incitait les enseignants à amener leurs élèves dans le mémorial du camp de concentration où périrent plus de 80 000 victimes, des Serbes, des Roms, des Juifs et des Croates antifascistes durant la Seconde Guerre mondiale. Plus personne ne semble s’en souvenir, jusque dans les rangs même du gouvernement. Les visites scolaires ont certes été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous