Croatie : une « grande coalition » pour « sauver la démocratie » ?

| |

La Croatie a toujours rêvé du modèle allemand. Si économiquement, cela n’a pas encore marché, politiquement, cela pourrait bientôt le faire. En difficulté, les sociaux-démocrates du SDP rêvent de s’allier avec les « modérés » du HDZ, qui, eux, espèrent ainsi marginaliser leurs éternels rivaux. Tout en prétendant tous vouloir combattre la « menace populiste ». Sur le modèle Merkel.

Par Andrea Radak On peut s’accorder sur un point avec les membres du Parti social-démocrate (SDP) : une grande coalition est possible en Croatie car c’est « tout simplement dans l’intérêt du SDP et du HDZ ». Les deux grands rivaux seraient prêts à se rassembler « au nom de la préservation des intérêts nationaux ». Ces mots ont été prononcés il y a quelques mois par Ivan Račan. Pour le fils d’Ivica Račan, qui fut le premier président du parti, il y a « manifestement au HDZ des problèmes relationnels entre le Premier ministre et la Présidente, ainsi qu’entre les tendances conservatrice et centriste ». Quant au SDP, il « doit se consolider » pour mieux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous