Croatie : un pas en arrière pour les petits Roms du Međimurje

| |

La crèche « Un pas en avant » de l’Association des Roms du Međimurje, qui aidait les enfants du village de Lončarevo à se préparer pour l’école primaire, a dû fermer après l’arrêt des subventions versées par le ministère croate des Sciences et de l’Éducation. Une décision regrettée par les parents d’élèves.

Traduit et adapté par Chloé Billon Le village rom de Lončarevo, dans la commune de Podturen, dans la région du Međimurje, compte 400 habitants. En cette torride journée de juillet, les enfants jouent dans la rue, tandis que les adultes trient dans leur jardin des appareils électroménagers au rebut et d’autres déchets réutilisables. La première maison est celle de Josip Balog, conseiller municipal et directeur de l’Association des Roms du Međimurje qui, pendant six ans, a dirigé le jardin d’enfants « Un pas en avant ». La crèche, située un peu plus loin, est en très bon état, tout est prêt pour accueillir les enfants, mais ses portes sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous