Croatie : à la découverte du Zagreb des sans-abris

| |

Voir la ville avec les yeux de ceux qui en sont exclus pour porter un autre regard, plus bienveillant, sur l’exclusion. Voilà le sens du projet « Zagreb invisible », qui propose de découvrir la capitale croate en compagnie de sans-abris. Reportage.

Par Ivana Perić Le « pro-poor tourism » est à la mode. Cette nouvelle forme de tourisme se pique d’exotisme et s’imagine de l’empathie pour les franges les plus pauvres des populations des pays visités. Le principe est simple : on offre aux touristes des visites guidées des quartiers dits « dangereux », « inaccessibles » ou « extrêmes ». Quant aux communautés locales, elles ne sont que rarement impliquées et ne bénéficient guère des retombées financières de ces activités, dont elles sont pourtant les principales attractions. Le projet Invisible Zagreb, fruit de la coopération entre l’agence Brodoto, travaillant exclusivement pour des entreprises du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous