Procès Agrokor en Croatie : qui a peur du « carnet noir » d’Ivica Todorić ?

| |

L’extradition d’Ivica Todorić depuis Londres vers Zagreb, où il doit être jugé pour le détournement de plus de 150 millions d’euros de l’entreprise Agrokor, est très attendue. Avec l’espoir que son procès et les éventuelles révélations qui pourraient avoir lieu mettront un terme au capitalisme de connivence croate.

Par Enis Zebić L’ancien patron d’Agrokor Ivica Todorić devrait être extradé en Croatie au cours des dix à 25 jours prochains. Il avait fui en Grande-Bretagne en novembre 2017, mais s’était rendu aux autorités britanniques deux semaines plus tard. La justice britannique a décidé, le 25 octobre, de le renvoyer devant la justice croate. Après son retour en Croatie, il sera placé en détention provisoire, puis aura une audition avec le procureur de la République au cours de laquelle il demandera vraisemblablement d’attendre le début son procès en liberté, auquel cas le tribunal devra fixer le montant d’une caution pour celui dont la fortune était (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous