Croatie : pour le vélo en ville, les pistes cyclables se font toujours attendre

| |

Comme partout en Europe, avec l’épidémie de covid-19, l’envie de se déplacer à vélo est forte en Croatie. Mais les infrastructures adaptées et les pistes cyclables manquent à Zagreb comme dans les autres grandes villes. Les autorités ne considèrent toujours pas le vélo comme un mode de déplacement, mais comme une pratique sportive ou récréative.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Même si l’usage du vélo a augmenté en raison de la pandémie de Covid-19, l’automobile demeure la modalité de transport structurant la planification urbaine en Croatie. De fait, les autorités locales et nationales ne reconnaissent toujours pas le vélo comme un mode de transport mais plutôt comme une activité récréative dont l’unique potentiel serait le cyclotourisme. « La culture du cyclisme est en constante évolution mais elle n’est pas accompagnée par le développement d’infrastructures cyclables, qui sont mal réalisées et non conformes aux plans », explique Sanja Biželj-Gligorić, la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous