Croatie : plus de corruption, plus d’émigration

| |

L’accélération de l’émigration de la population croate serait due à une augmentation de la corruption dans le pays, selon une récente étude. Un cercle vicieux puisque ceux qui partent sont précisément ceux qui seraient le plus capables d’amorcer un changement.

(Article original) - L’augmentation de la corruption en Croatie serait l’une des raisons majeures de la forte émigration qui touche le pays, explique un nouveau rapport, publié le 16 juin dans les médias croates et partagé par l’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP). Le niveau élevé de la corruption et l’émigration ne sont pas deux phénomènes qui coexistent en Croatie, mais ils seraient intimement liés, indique ainsi Tado Jurić, politologue et historien à l’Université catholique croate et auteur de cette étude. « En d’autres termes, plus il y a d’émigration, plus il y a de corruption », écrit-il. Tado Jurić s’est appuyé sur les résultats (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous