Transition énergétique en Croatie : le nucléaire plutôt que le solaire

| |

Le nucléaire plutôt que le solaire, telle semble être le choix des autorités croates, qui tardent à s’engager dans la transition énergétique, mais appellent l’Union européenne à reconnaître le nucléaire comme un énergie renouvelable. En vue de relancer la construction d’un second réacteur à Krško ?

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) La Croatie est l’un des dix États de l’Union européenne (UE) ayant signé une demande visant à classer l’énergie nucléaire dans la catégorie des « énergies renouvelables », selon la classification européenne. Ce qui ouvrirait la possibilité de financer la filière et même de relancer la construction de centrales nucléaires avec des fonds européens. Zagreb a paraphé le document le 11 octobre dernier, alors même qu’un groupe de grands patrons français, dont des représentants du Medef, était en déplacement sur le sol croate pour préparer la visite du Président Macron, prévue en octobre ou novembre. En (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous