Nationalisme et révisionnisme en Croatie : une jeunesse sous influence

| |

C’est une tendance inquiétante. Ces derniers mois, de nombreux cas de violence contre les minorités, d’actes de racisme et d’incitation à la haine ont été médiatisés en Croatie. Et certains ont impliqué des adolescents. L’ambiance malsaine dans laquelle grandissent aujourd’hui les jeunes Croates risque de mettre en danger l’avenir de la paix entre les communautés.

Traduit par Mandi Gueguen Avec ses velléités de révisionnisme historique et sa difficulté à accepter son histoire récente (et pas si récente), la Croatie semble être devenue un des pays les plus problématiques de l’Union européenne. Les dernières années ont notamment été marquées par une vague de littérature révisionniste cherchant à diminuer la nature et la portée des crimes commis par le régime fasciste oustachi pendant la Seconde Guerre mondiale et par le HDZ de Franjo Tuđman pendant les conflits des années 1990. Cette conjoncture a envenimé l’animosité intercommunautaire et a fait barrage aux tentatives de réconciliation, pourtant si (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous