Mini-centrales hydroélectriques en Croatie : une première victoire pour les écologistes

| |

Est-ce le début d’une prise de conscience ? Interpellé par les ONG écologistes, dont le WWF, le ministère croate de l’Environnement vient de prendre des mesures contraignantes pour tenter préserver l’écosystème de la rivière Mrežnica, menacée depuis la construction de mini-centrales hydroélectriques.

Par Jozica Krnić Pendant plus de deux ans, WWF Adria, Eko Pan, l’initiative citoyenne Nous aimons la Mrežnica et d’autres ONG ont dénoncé les irrégularités de construction, puis de fonctionnement, de la mini-centrale hydroélectrique Dabrova dolina 1 (littéralement, « la vallée des castors ») sur la rivière Mrežnica. Les associations appellent à la mise en place d’une approche stratégique, mais aussi au respect des normes écologiques les plus strictes lors de la planification et la construction de mini-centrales hydroélectriques afin de préserver les caractéristiques naturelles de la Mrežnica, connue pour ses cascades de tuffeau. La rivière n’en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous