Croatie : les lycéens à l’heure du cyber-harcèlement sexuel

| |

Ils ont été témoins, victimes ou l’ont eux-mêmes pratiqué : 93,5% des lycéens de Croatie ont été confrontés à une forme ou une autre de harcèlement sexuel au cours des douze derniers mois. Le constat de DeShame est alarmant.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Un lycéen croate sur quatre a participé d’une manière ou d’une autre à des comportements sexuels inappropriés en ligne au cours des douze derniers mois, selon l’enquête internationale DeShame, menée en Croatie auprès de 2016 lycéens de première et de troisième année. Seuls 5,5% des personnes interrogées n’étaient pas impliquées dans aucune forme de harcèlement sexuel sur Internet. « 93% d’entre eux ont été témoins d’une forme de harcèlement sexuel sur Internet, ce qui signifie que pratiquement tous les enfants sont exposés, en tant que témoins, à une forme de harcèlement sexuel », explique Miroslav (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous