Croatie : les États-Unis font capoter l’achat de douze F-16 à Israël

|

Ce devait être le « contrat du siècle » pour la défense croate. Mais Israël n’a pas pu revendre à Zagreb ses chasseurs F-16 d’occasion « en raison de problèmes imprévus ». Washington a en effet mis son véto à la signature du contrat. Explications.

Par la rédaction (Avec agences) - La Croatie a renoncé à acheter à Israël des avions de combat F-16 à cause de l’opposition américaine, a indiqué le ministre croate de la Défense, Damir Krstičević. « Israël a fait officiellement part au ministère de la Défense qu’il ne pouvait malheureusement pas obtenir le feu vert adéquat des États-Unis pour vendre les avions de combat F-16 », a précisé le ministre. Zagreb avait convenu en mars 2018 d’acheter, pour 500 millions de dollars, à Israël douze F-16 d’occasion pour remplacer ses trois MiG 21 russes toujours opérationnels. Or, Washington s’est opposé à cette vente. Les États-Unis ont en effet demandé à ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous