Croatie : les Erin Brockovich de Split défendent l’environnement

| |

Elles ne sont pas encore très connues du grand public, mais deux jeunes avocates de Split défendent l’environnement à la manière d’Erin Brockovich, c’est-à-dire devant les tribunaux. Ces empêcheuses de polluer en rond, en conflit constant avec les pouvoirs publics, se donnent un rôle de « correcteur social ». Reportage.

Par Tanja Gattin Zebić Des associations écologistes ont entamé devant les tribunaux une lutte pour contraindre l’État à mieux protéger notre air et notre eau des substances polluantes. La première audience avait presque l’air d’une scène de film avec, dans les rôles principaux, deux jeunes avocates de l’association Sunce (Soleil), qui semblaient tout droit sorties d’une série américaine. Leur combat n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui d’Erin Brockovich contre une grande entreprise américaine ayant pollué les eaux de toute une région de Californie et empoisonné ses habitants. Au tribunal administratif de Split, ces deux jeunes juristes se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous