Croatie : le meurtre d’Ivo Pukanić et l’ombre de Milo Đukanović

| |

Le président monténégrin serait impliqué dans l’assassinat en octobre 2008 d’Ivo Pukanić, le rédacteur-en-chef de Nacional, accuse en Une l’hebdomadaire croate qui assure détenir un enregistrement le prouvant. Milo Đukanović dément.

(Avec Radio Slobodna Evropa) - Le cabinet du Président du Monténégro a rejeté les accusations publiées par Nacional, selon lesquelles Milo Đukanović aurait été impliqué dans l’assassinat d’Ivo Pukanić, le rédacteur-en-chef de cet hebdomadaire croate, le 23 octobre 2008. Nacional a expliqué en Une, mardi 27 octobre, qu’il possédait l’enregistrement d’une conversation téléphonique où l’on entend Sreten Jocić, alias « Joca Amsterdam », une figure du milieu criminel serbe, affirmer que Milo Đukanović était impliqué dans ce meurtre. « Ce mensonge n’est que le recyclage d’un autre mensonge lancé il y a huit ans et aussitôt démenti, y compris par Sreten Jocić, qui a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous