Croatie : le documentaire « Srbenka » primé à Cannes

| |

Le 12 mai à Cannes, Srbenka, du réalisateur croate Nebojša Slijepčević, a remporté le prestigieux Doc Alliance Selection Award, attribué par sept festivals européens de films documentaires. Une oeuvre sur le nationalisme et la vie des enfants serbes nés en Croatie après la guerre.

Le documentaire Srbenka traite de nationalisme et de xénophobie. Ou plus exactement de leur impact sur la vie des enfants serbes nés en Croatie après les guerres des années 1990. Nebojša Slijepčević filme les préparatifs et les répétitions de la pièce Aleksandra Zec, d’Oliver Frljić, montée au printemps 2014, au théâtre HKD de Rijeka. Aleksandra Zec était une adolescente d’origine serbe vivant de Zagreb, assassinée avec sa mère Marija à Sljeme par cinq réservistes croates en décembre 1991. L’un des personnages centraux du film est la jeune actrice Nina, douze ans, qui a le sentiment que la guerre ne s’est jamais vraiment finie. Srbenka interroge les mythes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous