Croatie : le bétail du Karst contre les prédateurs de la finance

| |

Avant de quitter son poste, l’ancien ministre de l’agriculture croate, Tihomir Janković, a distribué de nombreux cadeaux. Par exemple des millions d’euros de subventions européennes pour faire paître des troupeaux imaginaires dans les montagnes du Karst, dans l’arrière-pays dalmate. Au détriment des petits éleveurs locaux, chassés des terres qu’ils exploitaient depuis toujours.

Par Paulina Arbutina « Aux Dalmates, Dieu a donné la mer, qu’ils utilisent pour le tourisme et la pêche », explique Petar Radaković, du village de Bruvno, dans la commune de Gračac. « À nous, dans les régions karstiques, il a donné des forêts et de la terre, mais nous ne tirons rien de ces dons divins. Car ils sont gérés par des gens bien éloignés de nous, à Zagreb, des gens qui les divisent et les distribuent selon leur bon plaisir. De ces richesses naturelles, il ne reste que du désert, des tourments et des luttes à venir ». Comme la majorité de la population active de ces régions peu peuplées, Petar Radaković est éleveur. Il fut un temps où (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous