Croatie : comment vivre et travailler toute l’année sur l’île de Silba ?

| |

Décharges sauvages, manque d’eau, pression foncière et touristique, désintérêt du pouvoir central et des autorités locales... Rien n’est simple à Silba, 300 habitants l’hiver, 5000 l’été. Pourtant, les jeunes militants du Mouvement des îles, qui ont pris la tête conseil municipal, se battent pour qu’il soit possible de vivre et travailler toute l’année sur l’île.

Par la rédaction L’île de Silba, autrefois 1200 habitants, tout juste 300 aujourd’hui, dépend de la communauté urbaine de Zadar. Elle est pourtant bien plus proche des îles du comté de Primorje-Gorski Kotar. À l’été 2016, cinq jeunes femmes, membres du Pokret otoka (le Mouvement des îles) ont chassé le HDZ du pouvoir lors des élections municipales anticipées. Paula est tombée amoureuse de Silba durant des vacances passées sur l’île. Originaire de Zagreb, elle s’est inscrite à la Faculté de Zadar et ne passe ses examens qu’à la fin de l’année, pour pouvoir habiter toute l’année sur place. Elle y est socialement très engagée et travaille dans un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous