Croatie : la justice britannique donne son feu vert à l’extradition d’Ivica Todorić

|

Le Tribunal de Westminster a jugé lundi qu’il n’y avait « aucun obstacle légal » à l’extradition d’Ivica Todorić vers la Croatie. Arrêté à Londres début novembre, l’ancien patron d’Agrokor, le géant balkanique de l’agroalimentaire, se dit victime de « persécution politique » dans son pays.

Par la rédaction Selon les juges britanniques, les avocats de l’homme d’affaires n’ont pas fourni d’éléments probants concernant les menaces dont leur client assure faire l’objet en Croatie. Ivica Todorić peut tout de même encore faire appel de cette décision, ce qui pourrait repousser de six mois son extradition. Sous la menace d’un mandat d’arrêt européen émis par Zagreb, Ivica Todorić s’était rendu de lui-même à la police britannique. Remis en liberté contre une caution de 100 000 livres sterling, il doit depuis porter un bracelet électronique et pointer trois fois par semaine au commissariat de son quartier. Son passeport lui a été confisqué. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous