Croatie : la disparition du dernier géant yougoslave de l’industrie textile

| |

En quelques décennies, l’industrie textile croate a pratiquement disparu. DTR, ancien un géant de l’habillement en Yougoslavie, vient de fermer ses portes, après avoir survécu à la privatisation et plusieurs changements de direction.

Par Jelena Prtorić Après 103 ans d’activité, l’entreprise croate DTR (Domaća tvornica rublja), fabricant de chemise, t-shirt et lingerie, a mis la clé sous la porte en février 2017. On ne verra plus de petits ramoneurs noirs, le symbole de DTR depuis ses débuts, imprimés et brodés sur les chemises. DTR n’a pas été ruiné du jour au lendemain : son déclin a déjà largement commencé dans les années 1990, quand des pans entiers de l’industrie croate ont été privatisés. À l’époque, l’industrie du textile et de l’habillement employait quelques 120 000 personnes. Aujourd’hui, ce chiffre est tombé à 20 000 et le secteur textile n’est plus vu comme une branche (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous