Croatie : l’extraordinaire bibliothèque orthodoxe de Pakrac renaît de ses cendres

| |

Les trésors de la bibliothèque de Pakrac, en Slavonie, auraient pu disparaitre à tout jamais en 1992, sans la courageuse intervention d’un soldat croate qui refusa de brûler les livres et les icônes orthodoxes du palais épiscopal. Après plus de trois décennies, ce dernier va rouvrir ses portes au public. Rencontre avec l’évêque Jovan.

Traduit par Chloé Billon La bibliothèque épiscopale de Pakrac ne devrait plus être de ce monde. Son destin a failli être scellé en février 1992, quand des soldats croates projetaient de détruire le palais épiscopal et d’effacer toute trace de l’orthodoxie dans cette région. À l’époque, les églises, catholiques comme orthodoxes, partaient en fumée et l’autodafé de la fantastique collection de la bibliothèque de Pakrac serait passé presque inaperçu. C’était sans compter sur le soldat Ivan Hiti, originaire de Varaždin, qui vit dans les livres et les icônes entassés dans la cour du palais quelque chose d’autre que le symbole de l’ennemi. L’engagé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous