Croatie : les maisons traditionnelles de la Banija victimes de la mafia des isbas

| |

Dans la Banija, en Croatie centrale, le vol des maisons traditionnelles en bois ne cesse de s’amplifier. Les pillards s’attaquent surtout aux habitations des Serbes partis pendant la dernière guerre. Avec une méthode simple : ils démontent ces joyaux classés du patrimoine local pour les revendre en kit en toute illégalité. Reportage.

Par Vladimir Jurišić La destruction du patrimoine architectural de la Banija et du Kordun prend des proportions de plus en plus alarmantes. Les maisons en bois traditionnelles typiques de la région, construites au XVIIIe et au XIXe siècle, sont pourtant classées et donc en principe protégées par l’État. Or, d’habiles courtiers les volent ou les achètent pour une bouchée de pain, les démontent et les vendent très cher au marché noir. La dernière en date a disparu fin février. À Trnovac Glinski, des voisins ont remarqué un petit groupe d’hommes occupés à démonter la maison de Stanko Tintor, qui vit en Serbie. Son voisin le plus proche, s’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous