Croatie : Vesna Kesić, l’infatigable « sorcière » féministe, s’en est allée

| |

Infatigable militante féministe, Vesna Kesić était l’une des co-fondatrices de l’Initiative civique pour la liberté d’expression publique, du Centre pour les femmes victimes de la guerre ou encore du Groupe pour les droits humains des femmes. Vilipendée par les nationalistes comme une « sorcière féministe », elle est décédée samedi 26 décembre au soir à Zagreb à l’âge de 73 ans.

Diplômée en psychologie et sociologie de la Faculté de Philosophie de Zagreb, Vesna Kesić a obtenu sa maîtrise à la New School for Social Research de New York. Elle se lance ensuite dans le journalisme et collabore avec les grands magasines yougoslaves qu’étaient Start, Nedjeljna Dalmacija, Danas, Mladina et Nin. Mais elle abandonne la plume au tournant des années 1990, se disant « dégoûtée du journalisme ». Elle se consacre alors à ce qu’elle appelle le « militantisme pur ». En 1992, avec les écrivaines et philosophes Dubravka Ugrešić, Rada Iveković, Slavenka Drakulić et Jelena Lovrić, Vesna Kesić avait été la cible de la droite nationaliste croate, qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous