En Bosnie-Herzégovine et en Croatie, de nouveaux trains pour aller bronzer sur la côte

| |

Longtemps délaissé au profit de la voiture, le rail fait un retour remarqué cet été en Croatie et en Bosnie-Herzégovine, avec l’ouverture d’une ligne de nuit entre Osijek et Split, et d’une liaison entre Sarajevo et Ploče. Et ce renouveau pourrait s’accélérer avec l’explosion du prix de l’essence.

Par Dimša Lovpar Depuis le 1er juillet, une ligne de train de nuit relie directement Osijek, en Slavonie, à Split, sur la côte dalmate, en passant par Bjelovar et Zagreb. Une première depuis 32 ans. L’initiative a de quoi surprendre, alors que les retards et les pannes matérielles compliquent généralement le quotidien des voyageurs croates. Malgré tout, nombreux sont ceux qui préfèrent emprunter le train, au vu des avantages qu’il propose. Les voyages sont en effet gratuits pour les enfants et les jeunes de moins de 19 ans, très abordables pour les adultes (à peine plus de 20 euros au départ d’Osijek), et la compagnie ferroviaire croate (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous