Croatie : exclusion et discriminations pour les Roms du Međimurje

| |

Les autorités locales du Međimurje, dans le nord-ouest de la Croatie, ne veulent plus verser les prestations sociales aux Roms en argent liquide, mais sous forme de coupons. Le député rom Veljko Katajzi dénonce une mesure discriminatoire et une politique systématique d’exclusion des membres de sa communauté.

Traduit par Chloé Billon À cause de quelques « mauvais éléments », le président du comté, Matija Posavec, compte reléguer les nombreux Roms du Međimurje au rang de citoyens de second ordre, incapables de gérer leur argent : désormais, les aides sociales leur seront versées sous forme de coupons, et non plus en argent liquide. « Cela me brise le cœur de voir des gens recevoir de l’argent pour les enfants, les couches, la nourriture, les vêtements, et le boire à peine reçu. Le lendemain, quand ils dessaoulent, il n’y a plus ni alcool ni argent », explique Matija Posavec. La population du comté du Međimurje compte officiellement 5 à 6% de Roms, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous