Croatie : à Zagreb, la coalition rouge-verte Možemo face à la réalité du pouvoir

| |

Au printemps 2021, la coalition emmenée par Tomislav Tomašević remportait triomphalement la mairie de Zagreb avec un programme très ambitieux, écologiste et progressiste. Mais les promesses de campagne se heurtent au principe de réalité. L’économiste Hrvoje Štefan analyse son bilan, après bientôt un an à la tête de la capitale. Entretien.

Propos recueillis par Dimša Lovpar. Hrvoje Štefan est économiste au Drzavni Zavod za Statistike, l’Institut de statistiques croate. Ancien membre de l’aile gauche du SDP, il est l’un des membres fondateurs du Radnicka Fronta, le Front des Travailleurs. Le Courrier des Balkans (CdB) : Tomislav Tomašević et Možemo ont remporté la mairie de Zagreb au printemps 2021 dans un contexte particulier. Pourriez-vous nous le rappeler ? Hrvoje Štefan (H.Š.) : Milan Bandić, qui dirigeait Zagreb depuis 2000 et qui briguait un nouveau mandat est brutalement décédé quelques semaines avant le scrutin d’une crise cardiaque. Les 20 ans de son « règne » ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous