Croatie : Živi zid, le parti « post-idéologique » qui monte

| |

Selon les derniers sondages, le mouvement Živi zid serait devenu le premier parti d’opposition de Croatie. Alors que ses dirigeants prônent la sortie de l’Union européenne (UE) et de l’Otan ou encore l’arrêt de la vaccination des enfants, le mouvement va passer un premier test sérieux lors des élections européennes. Analyse.

Par Goran Borković Živi zid (« mur vivant » ou « bouclier humain ») : c’est le nouveau parti qui monte en Croatie. Favorable au retrait du pays de l’UE, le mouvement milite contre la vaccination des enfants, ne cache pas son admiration pour Vladimir Poutine et son fondateur, qui entretient des liens avec des nationalistes durs en Serbie, n’hésite pas répandre de fausses information sur les migrants tout en conseillant aux personnes en dépression d’arrêter de prendre leurs médicaments. Živi zid, le parti d’Ivan Pernar et d’Ivan Vilibor Sinčić, est désormais le plus grand mouvement d’opposition de Croatie. Il est soutenu par 14,9% des électeurs, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous