Il y a 25 ans, l’accord d’Erdut ramenait la paix dans l’est de la Croatie

| |

Avant les accords de Dayton, il y avait eu celui d’Erdut, signé le 12 novembre 1995, permettant la restauration progressive de l’autorité croate sur les régions sécessionnistes serbes de Slavonie orientale, de Baranja et de Syrmie. Un « modèle » de retour à la paix et de réintégration post-conflit ? Points de vue.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le Conseil national serbe de Croatie (SNV) et les Archives des Serbes en Croatie ont organisé le 12 novembre une visioconférence intitulée « Les 25 ans de l’Accord d’Erdut : des leçons pour le présent et l’avenir », réunissant les acteurs-clés du rétablissement de la paix en Slavonie orientale, dans la Baranja et la Syrmie occidentale. Le premier panel, modéré par la journaliste Branka Šesto, a réuni plusieurs acteurs de l’époque : l’ambassadeur des États-Unis en Croatie Peter W. Galbraith, le général Jacques Paul Klein, chef de mission de l’UNTAES (Administration transitoire des Nations unies (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous