Présidentielle en Croatie : Katarina Peović, la nouvelle étoile de la gauche radicale

| |

« Nous ne cherchons pas à gagner électoralement. Nous voulons un changement radical du système politique et économique. » Faisant l’amer bilan de 30 ans de transition libérale en Croatie, Katarina Peović se bat pour une transformation de modèle social. Un discours anticapitaliste qui entend incarner l’avenir.

Par Nikola Radić Katarina Peović ne disputera pas le second tour de l’élection présidentielle en Croatie. Les sondages et les médias sont unanimes, le 22 décembre, le scrutin se jouera entre trois candidats : la nationaliste-conservatrice sortante Kolinda Grabar-Kitarović (HDZ), le social-démocrate Zoran Milanović (SDP) et l’autoproclamé « candidat du peuple », le chanteur Miroslav Škoro. Pour la candidate du Front ouvrier (Radnička fronta) et du Parti socialiste ouvrier (SRP), créditée de moins d’1% des intentions de vote, cette élection c’est surtout l’occasion de faire entendre un discours nouveau et de tâter le terrain. Katarina Peović, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous