Crise en Turquie : le logement, casse-tête des étudiants à Istanbul

| |

L’inflation turque frappe de plein fouet le secteur de l’immobilier. À Istanbul, les étudiants éprouvent de plus en plus de difficultés à se loger. Beaucoup vivent très loin de leur université, d’autres doivent travailler, au risque de décrocher des cours.

Par Baptiste Hamon « Il y a deux ans, on payait 3500 liras à trois (180 euros), maintenant c’est 6000. » Étudiante à Istanbul, Deniz a vu son loyer presque doubler ces dernières années. La Turquie connaît une inflation record et l’immobilier n’est pas épargné par la crise. En octobre 2022, les prix du secteur ont augmenté de 85 % en un an selon la Tuik, l’institut statistique de Turquie. Se loger à Istanbul est devenu un luxe, notamment pour les étudiants qui doivent gérer leurs études et ont peu de temps à côté pour gagner un salaire. Pour Deniz, qui vit dans le quartier animé de Beşiktaş, la situation serait très compliquée sans le soutien de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous