Covid-19 en Serbie : les travailleurs des usines Yura refusent de reprendre le travail

| |

La Serbie est soumise à un régime très strict de confinement, mais cela ne concerne pas les employés de Yura Corporation, un fabriquant sud-coréen de câbles... Mercredi, les travailleurs des usines de Niš et de Leskovac ont refusé de reprendre le travail - et la prime de 500 dinars par jour proposée par la direction.

(Avec Južne Vesti) - Une centaine de travailleurs de la fabrique sud-coréenne de câbles Yura, à Niš, dans le sud de la Serbie, ont refusé d’entrer dans l’usine mercredi matin, après avoir été enjoints à reprendre le travail, alors que la production avait été provisoirement interrompue à cause de la pandémie. Ils estiment que les mesures de sécurité sanitaire n’ont pas été prises. La direction leur a proposé d’entrer dans l’établissement et de négocier avec une délégation de quatre travailleurs, ce que ceux-ci ont refusé, aucun d’entre eux ne souhaitant être étiqueté de « chef de file de la protestation » par crainte des représailles. Entre-temps, un avis a été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous