Covid-19 au Monténégro : les causes d’une inquiétante surmortalité

| |

Le Monténégro présente le cinquième taux le plus élevé de mortalité due au coronavirus au monde, et le quatrième en Europe. Plusieurs facteurs expliquent ces chiffres alarmants, en particulier l’insuffisance vaccinale, mais aussi le non-respect des règles sanitaires au cours de l’été 2020. Décryptage.

Traduit par Persa Aligrudić (article original) Le Monténégro est toujours en tête de liste des pays les plus affectés par le nombre des décès causés par le coronavirus. Selon les statistiques de Worldmeters, avec plus de 2600 morts depuis le début de la pandémie, c’est le cinquième pays au monde le plus touché. En décembre 2021, Mina Brajović, cheffe du bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Monténégro, rapportait que ce taux de mortalité était supérieur à la moyenne régionale et européenne. Selon l’Institut pour la santé publique (IJZ), plusieurs raisons expliquent ce phénomène : « Le taux de décès est lié au manque de financements (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous