Mondial 2018 : Soutenir ou pas les Vatreni, le dilemme cornélien des Serbes de Croatie

|

« Et toi ? Tu es pour qui ? » Voilà l’épineuse question qui taraude l’importante minorité serbe de Croatie. Surtout à la veille de la première finale des rouge et blanc en Coupe du monde. D’autant que la ferveur des supporters croates flirte trop souvent avec le nationalisme et la glorification du régime oustachi.

Par Maša Samardžija Depuis le début de la Coupe du monde, et de plus en plus au fur et à mesure que les Vatreni alignent les victoires, la Croatie vit au rythme du football, dans une euphorie généralisée. Ou presque. Pour certains, il est difficile de s’identifier à l’équipe nationale et de participer à l’omniprésent ravissement patriotique. C’est le cas des jeunes Serbes de Croatie, confrontés au dilemme de leur double identité. Originaire d’Obrovac et installée depuis onze ans à Zagreb, Tatjana Dragičević, est une fan de sport qui ne manquerait pour rien au monde un match de la Coupe du monde, particulièrement ceux de la Serbie et de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous