« Coup d’État » au Monténégro : la Russie a-t-elle vraiment voulu liquider Milo Đukanović ?

|

Les services secrets russes auraient bel et bien tenté de renverser et d’assassiner Milo Đukanović lors des élections législatives en octobre dernier afin d’empêcher l’adhésion du Monténégro à l’OTAN. C’est en tout cas ce qu’affirme le Sunday Telegraph en s’appuyant sur des sources de Londres et de Washington.

Par la rédaction Les autorités russes sont-elles derrière la tentative de « coup d’État » au Monténégro le 6 octobre 2016, le jour des élections législatives, visant à assassiner Milo Đukanović, alors Premier ministre ? C’est ce qu’affirme le quotidien britannique Sunday Telegraph dans son édition du 19 février, citant des sources gouvernementales à Londres. Selon la version officielle du pouvoir monténégrin, un groupe de « nationalistes russes » aurait planifié d’assassiner l’homme fort de Podgorica et de mettre au pouvoir le principal parti de l’opposition, le Front démocratique (DF), connu pour son positionnement pro-russe. Moscou a rejeté ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous