Corruption en Croatie : Le HDZ et Ivo Sanader lourdement condamnés

| |

L’ancien Premier ministre Ivo Sanader a encore écopé d’une lourde peine, huit ans de prison ferme, pour corruption et détournement de fonds dans l’affaire Fimi Media. Son parti, le HDZ, qui dirige encore le pays, est aussi reconnu responsable et devra s’acquitter d’une amende de près de 500 000 euros.

Par Dimša Lovpar Il aura fallu dix ans de procédure judiciaire pour que le tribunal du comté de Zagreb rende son verdict dans l’affaire Fimi Media. L’ancien Premier ministre Ivo Sanader, et ancien chef du HDZ, a été reconnu coupable de détournement de fonds et de corruption. Usant de son autorité en tant que Premier ministre, Ivo Sanader s’est entendu avec 28 entreprises publiques pour signer des contrats, la plupart fictifs, auprès de l’agence de marketing Fimi Media. Mladen Barišić, trésorier du HDZ et Branka Pavošević, comptable du parti, ont écopé de 34 mois et 16 mois de prison pour complicité. En mars 2014, Ivo Sanader avait déjà été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous