Corruption au Monténégro : acheter des juges et des élus avec des appartements

| |

C’est un nouveau scandale de corruption qui vise l’ancienne majorité DPS. Près de 600 fonctionnaires et élus, dont de nombreux juges, ont pu acquérir des logements à des prix préférentiels, grâce à l’argent du contribuable. Une combine qui aurait duré au moins dix ans.

Traduit et adapté par Persa Aligrudić (article original) Le précédent gouvernement, dirigé par le Parti démocratique des socialistes (DPS) a déboursé environ 25 millions d’euros en prêts préférentiels au logement à 580 élus, magistrats et fonctionnaires. C’est qu’affirme Vanja Ćalović Marković, présidente du Conseil national pour la lutte contre la corruption de haut niveau et présidente du réseau MANS. « La liste des bénéficiaires sera bientôt révélée », a-t-elle annoncé. Même après sa défaite lors des législatives du 30 août 2020, le gouvernement de Duško Marković a continué ce favoritisme, aidant près de 120 des obligés à obtenir un logement durant ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous