Covid-19 et corruption en Slovénie : un ministre en garde-à-vue, un autre démissionne

|

La police a mené une vaste opération, mardi 30 juin, dans une affaire de marché truqué concernant l’achat de matériel médical pendant le confinement. Le ministre de l’Économie a été interpellé et son collègue de l’Intérieur a démissionné. Le bras de fer est de plus en plus tendu entre le pouvoir et ses opposants qui manifestent toujours chaque vendredi.

Par la rédaction (Avec agences) – C’est un coup très dur que vient de subir la coalition dirigée par l’ultra-conservateur Janez Janša, au pouvoir depuis à peine quatre mois. Mardi 30 juin, la police a arrêté le ministre de l’Économie, Zdravko Počivalšek, dans le cadre d’une enquête sur des irrégularités présumées lors de l’acquisition de matériel médical pour faire face à la pandémie de covid-19. Onze sites ont été perquisitionnés, dont le ministère de l’Économie, lors de la vaste opération menées par le Bureau national d’enquête. Selon le site Necenzurirano, c’est l’achat de respirateurs pour un montant de 8,8 millions d’euros auprès de l’entreprise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous