Coronavirus : des respirateurs artificiels à bas coûts made in Kosovo

|

Ces dernières semaines, la demande en respirateurs artificiels explose dans toute l’Europe. Une start-up kosovare a développé un modèle open source, composé principalement de pièces imprimables en 3D. Une invention qui pourrait aider les Balkans à lutter contre le coronavirus.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) – Basée à Pristina, la société Formon a mis au point un prototype de ventilateur artificiel open source. Baptisé VentCore, cet appareil utilise la technologie d’impression 3D pour limiter les coûts de fabrication. Arianit Zabergja, co-fondateur de Formon, explique que la petite société, spécialisé dans la conception et la fabrication d’imprimantes 3D, a réorienté toutes ses ressources pour développer ce respirateur dont plus de la moitié des pièces sont imprimables. Comme le souligne la société, le Ventcore « n’est pas destiné à remplacer les dispositifs médicaux appropriés, il s’agit d’un dispositif (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous