Grèce : mort de Constantin II, dernier roi déchu et controversé

| |

Constantin II avait régné durant dix ans, de 1964 à 1974. Avant qu’il ne soit déchu de son titre par référendum après la chute de la dictature des Colonels. Le dernier souverain grec était accusé d’avoir aidé la junte militaire à arriver au pouvoir.

Par Marina Rafenberg Le décès du dernier roi à être monté sur le trône n’a pas suscité de vives réactions en Grèce. Certains médias ont néanmoins tenu à le nommer d’après son état-civil, Constantin Glücksburg, pour insister sur le fait qu’il avait été déchu de son titre royal. Dès son indépendance en 1821, la Grèce s’est divisée entre royalistes et républicains. En 1832, la République héllènique avait été dissoute lors du traité de Londres et un royaume établi par les grandes puissances. Pour de nombreux Grecs, les rois qui se sont succédé sur le trône jusqu’en 1974, avec un intermède républicain entre 1923 et 1935, étaient avant tout des « étrangers » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous