Roumanie : dans le Banat, les entreprises manquent de main-d’œuvre

| |

La région du Banat, dans l’ouest de la Roumanie, est en pleine croissance, mais les entreprises sont confrontées à un problème inédit : la pénurie de main-d’œuvre. Les salaires restant bas, les travailleurs locaux préfèrent partir à l’étranger. Au point que les patrons font désormais venir des Vietnamiens pour faire tourner les usines.

Par Daniel Groza Fin juin, afin de trouver des solutions à la crise de main-d’œuvre qui touche lejudeț (département) de Timiş, la Chambre de commerce et d’industrie a organisé un débat auquel étaient conviés les directeurs de l’Inspection territoriale du travail (ITM) et de l’Agence départementale pour l’emploi (AJOFM), des directeurs de grandes entreprises et les députés du département. Seuls ces derniers, les sociaux-démocrate Bianca Gavriliţă et Matei Suciu, n’ont pas répondu à l’invitation. Leur participation et leur soutien était pourtant très attendus, afin que le problème soit pris au sérieux par le gouvernement. « Nous sommes confrontés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous