Les algues de la mer Noire disparaissent et c’est tout l’écosystème qui est menacé

| |

Plus de la moitié des algues du littoral roumain ont disparu en un demi-siècle. En cause, la pollution de l’eau. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme.

Par Marian Iancu Les premières recherches dans le domaine des algues marines ont été menées à Agigea, au prestigieux institut fondé en 1928 par Ioan Borcea. Les études se poursuivent à l’Institut roumain de recherches marines, l’actuel Institut national de recherche et de développement marin Grigore Antipa, à Constanţa. Alexandru Bologa est biologiste. Lui qui a travaillé pour les deux institutions rappelle que les algues ont un rôle essentiel dans l’écosystème marin, car elles abritent d’autres espèces végétales ou animales. Mais en raison de l’altération de la qualité de l’eau, elles souffrent d’un déclin qualitatif et quantitatif. Les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous