Clochemerle orthodoxe en Moldavie : la bataille de l’église de Dereneu

| |

En Moldavie, deux Églises orthodoxes rivales se font face, la métropolie de Chişinău, dépendante du patriarcat de Moscou, et la métropolie de Bessarabie, rattachée à celui de Bucarest. Le petit village de Dereneu a voulu passer de l’obédience russe à la roumaine, mais depuis, son église est occupée par d’étranges « fidèles » qui en ont chassé le pope... Reportage.

Par Laura-Maria Ilie et Florentin Cassonnet « Si elle était avec Plahotniuc, tout irait bien aujourd’hui », affirme le père Florin. En Moldavie, on finit toujours par invoquer le même personnage : Vlad Plahotniuc, l’oligarque milliardaire, chef du Parti démocrate (PDM) au pouvoir. « Plahotniuc est le dieu de Moldavie », poursuit le pope. « S’il donne l’ordre, l’église est libérée en deux secondes. » Auparavant, Elena Oaserele faisait partie du Parti libéral-démocrate de Moldavie (PLDM), le parti de Vlad Filat. Lorsque que l’ancien Premier ministre a été condamné et emprisonné en 2015, le parti s’est écroulé et nombreux sont ceux qui ont rejoint (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous