Cinéma : la Macédoine fait son retour à la Berlinale avec Teona Strugar Mitevska

| |

25 ans après la triomphe de Before the rain de Milcho Manchevski, la Macédoine est de nouveau à l’honneur d’un grand festival de cinéma. Dieu existe, elle s’appelle Petrunija, le cinquième long métrage de Teona Strugar Mitevska, sélectionné en compétition officielle, pourrait créer la surprise au 69e Festival du film de Berlin.

Par Jaklina Naumovski Dieu existe, elle s’appelle Petrunija, le cinquième film de Teona Strugar Mitevska est en compétition pour remporter le prestigieux Ours d’or du 69e Festival du film de Berlin, qui se déroule du 7 au 17 février. La première mondiale aura lieu le 10 février et c’est la première fois qu’un film macédonien est en compétition à la Berlinale et dans l’un des plus grand festivals de films au monde, depuis le triomphe de Before de rain, de Milcho Manchevski, qui avait remporté en 1994 le Lion d’or à la Mostra de Venise. Le film s’inspire d’une histoire vrai qui s’est déroulée le jour de l’Épiphanie, le 19 janvier 2014 (selon le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous